Comment bien aménager un espace de coworking

Les espaces de coworking sont de plus en plus plébiscités, aussi bien par les freelances que par des entreprises plus « classiques ». Cette alternative de travail permet davantage de flexibilité et permet de louer un espace déjà complètement adapté en termes d’équipements. Vous possédez ou comptez acquérir vous-même l’un de ces espaces pour le louer ou pour votre société ? Nos conseils pour un aménagement réussi.

Consulter un professionnel de l’aménagement

Selon votre budget, votre localisation et votre expérience pour l’aménagement, il peut être intéressant de solliciter un expert en la matière. Un professionnel tel que CDB (voir sur www.cdb.fr) pourra par exemple vous proposer du conseil personnalisé. Il pourra également vous proposer une prestation plus complète avec notamment le pilotage de vos travaux si l’aménagement en suppose. Une fois un mur cassé, difficile de revenir en arrière…

Définir les espaces de travail

L’espace de coworking est de petite ou moyenne taille et vous souhaitez l’aménager vous-même ? Il ne nécessite pas de gros chantier ? Pas de problèmes. Commencez déjà par définir où seront les espaces de travail. Idéalement, l’espace vous permettra d’accueillir des entreprises de différentes tailles (de 2 à 15 bureaux par exemple). En effet, les coworkings sont souvent plébiscités par les start-ups et plus rarement par les grosses sociétés de plus de 20 salariés).
Prévoyez également une salle de réunion, voire deux. Celles-ci permettront bien sûr aux travailleurs de s’y réunir, mais également aux entreprises de recevoir des clients ou des candidats lors d’entretiens d’embauche.

Prévoir des coins détente

Pour être le plus agréable possible, un coin détente est vivement conseillé. Il peut s’agir par exemple d’une salle équipée de quelques fauteuils confortables et d’un baby-foot. Prévoyez aussi un lieu de restauration équipé a minima d’un frigo, évier et micro-ondes pour que les travailleurs puissent y prendre leurs repas. Il est également possible de combiner ces deux salles, avec un coin cuisine et un coin détente. Tenez néanmoins compte de l’aération pour le lieu de restauration, avec une ou des fenêtres à proximité.
N’oubliez pas non plus l’aspect esthétique du coworking avec par exemple des plantes ou des tableaux pour rendre le lieu plus agréable, y compris dans les espaces de travail.

Tenir compte des différentes contraintes

Pour permettre à vos salariés ou locataires d’exercer dans de bonnes conditions, il va vous falloir prendre en compte plusieurs grands éléments.

  • L’accessibilité : attention aux couloirs trop exigus, et au sens de circulation. Organisez les équipements en conséquence pour permettre à chacun de circuler facilement. Si le bâtiment est aux normes handicap, tenez-en aussi compte lors de votre aménagement.
  • L’acoustique : un coworking type open-space risque vite de se transformer en cacophonie s’il y a trop de bureaux et pas de séparation acoustique. Des panneaux latéraux vous permettront de diminuer le bruit et de permettre de meilleures conditions de travail.
  • La luminosité : attention à la lumière extérieure qui risquerait de se refléter sur les écrans ! Pour autant, des pièces à la lumière naturelle seront bien plus agréables au quotidien. Pour les luminaires, préférez des couleurs chaudes avec aussi la possibilité d’avoir un néon plus puissant, si le bureau a besoin de beaucoup de lumière.
  • Les branchements : ils sont essentiels au bon fonctionnement des activités professionnelles. Ordinateurs, photocopieuses, coin cuisine… devront être aménagés de sorte que les branchements soient accessibles et en quantité suffisante.

Partage cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles récents

Contact

Une question ? Une suggestion ? N’hésiter pas à nous contacter.